alpinisme

Catalogue

Disponibilité
État

    Informations

    Nouveaux produits

    alpinisme
    Naissance de l'Alpinisme Quel est l'intérêt de la montagne, terroir non agricole au climat si rude ? Pendant longtemps, les sommets demeurent un territoire interdit, où les croyances situent la demeure des dragons et du diable. Au XVIIIe siècle, la montagne devient, comme l'océan, un « site d'expérimentation et de définition d'une nouvelle catég...
    Naissance de l'Alpinisme Quel est l'intérêt de la montagne, terroir non agricole au climat si rude ? Pendant longtemps, les sommets demeurent un territoire interdit, où les croyances situent la demeure des dragons et du diable. Au XVIIIe siècle, la montagne devient, comme l'océan, un « site d'expérimentation et de définition d'une nouvelle catégorie esthético-morale ».Le mont Blanc est conquis en 1786 par deux Chamoniards, Paccard et Balmat ; leur exploit est renouvelé l'année suivante par le Genevois De Saussure. Cette double ascension apparaît comme l'« événement fondateur » de l'histoire de l'alpinisme. En 1802, le naturaliste allemand Humboldt tente en vain de gravir le Chimborazo, dans les Andes, qui culmine à plus de 6 200 m. Les années 1820 constituent un moment clé dans l'histoire de l'alpinisme. Les expéditions à l'assaut du Mont Blanc se multiplient, surtout du fait des Britanniques ; dans la région de Chamonix, la Compagnie des guides est fondée en 1821-1823, première étape vers la professionnalisation ; le Pelvoux sera conquis quelques années plus tard, en 1835.L'essor de l'alpinismeL'invention de l'alpinisme remonte à la fin du XVIIIe siècle. Cette pratique sportive est celle des premiers « touristes », ces riches Anglais découvrant l'Europe à travers le Grand Tour d'un certain nombre de sites historiques, culturels ou artistiques.Des balcons des maisons aristocratiques bordant le lac Léman, on découvre les crêtes enneigées des sommets alpins.Naît alors l'idée de les escalader. La première marche majeure est franchie par les Chamoniards Michel Paccard et Jacques Balmat le 8 août 1786. La voie est ouverte, et un à un les sommets sont vaincus. Il reste toutefois des pics mythiques alors que le XIXe siècle avance. Le Cervin est l'un d'eux. Sa conquête, mise en image par Gustave Doré, est souvent notée comme la deuxième date essentielle de l'alpinisme après 1786. Son ascension, soixante-dix-neuf ans après, est l'?uvre d'une cordée européenne chevronnée composée d'Anglais, de Suisses et de Français. L'Anglais Edward Whymper est un des pionniers légendaires de la genèse de l'alpinisme. Au début du mois de juillet 1865, il réunit dans le village de Zermatt, au pied du mont Cervin, un groupe de montagnards expérimentés. Il y a là le Français Michel Croz, guide de Chamonix, deux guides valaisans, les Taugwalder père et fils, et trois Anglais, Charles Hudson, lord Francis Douglas et Douglas Robert Hadow.
    Détails

    alpinisme Il y a 12 produits.

    Résultats 1 - 12 sur 12.
    Résultats 1 - 12 sur 12.